Le Mot du Maire

Voeux 2016

 

Avant de commencer comme le veut l'usage, je souhaite excuser les absences de :
Monsieur le Président du Senat, Gérard Larcher
Madame la Sénatrice, Sophie Primas
Monsieur le Président du Conseil Départemental, Pierre Bédier
Monsieur le Sous-Préfet de l'arrondissement de Mantes la Jolie, Frédéric Viseur
Madame la Conseillère Départementale, Cécile Dumoulin

Je souhaite la bienvenue et remercie de leur présence dans notre beau village
Madame la Députée, Françoise Descamps Crosnier
Monsieur le Conseiller Général du Canton, Guy Muller
Monsieur le Président de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine Oise, Philippe Tautou
Monsieur le Vice-Président du Parc Naturel du Vexin, Bruno Caffin
Mesdames et Messieurs les Maires
Mesdames et Messieurs les élus
Monsieur le Directeur de l’école
Me, Mrs les représentants des différents corps d’Etat, Gendarmerie, Pompiers
Mesdames et Messieurs les responsables associatifs
Monsieur le Directeur du Château des Scouts et Guides de France,
Madame la Directrice du Moulin Vert,
Mesdames et Messieurs les membres de l'équipe Municipale
Mesdames et Messieurs les agents communaux
Mesdames et Messieurs, Chers amis

La période des vœux est toujours un exercice difficile pour les Maires, encore plus pour un maire débutant comme moi et ce, d'autant que par tradition nous organisons les derniers vœux communaux du territoire.
Mais rapidement un slogan m'est revenu, utilisé récemment par l'association des Maires de France pour défendre les collectivités locales face aux décisions du gouvernement.
Ce slogan résume parfaitement mon état d'esprit et je le déclinerai tout au long de mon intervention :
« J'aime la commune, J'aime ma commune, j'aime ceux qui y vivent, j'aime ceux qui la font vivre ».
Bien entendu j'aime ma commune mais avant tout j'aime MON PAYS et j'aime Paris aussi, je n'oublie pas les atrocités que nous avons vécues ces derniers mois. Je sais que nous avons tous une pensée pour ces innocents tués lâchement par cette barbarie qu'est le terrorisme,

Malheureusement, je sais que nous allons devoir vivre encore longtemps avec la peur et je pense à nos enfants qui devront s'adapter à un nouveau mode de vie qui intégrera cette peur. Il est de notre responsabilité, nous les adultes, nous les parents, de les accompagner dans ce nouveau monde et de rappeler les valeurs qui nous animent, celles de la démocratie, de l'égalité, de la liberté, de la fraternité et surtout lutter contre les extrêmes quelques qu'ils soient.

J'aime ma commune et je veux la défendre. Mais aujourd'hui, je suis en colère. Je suis en colère contre le matraquage financier du gouvernement à l’encontre des collectivités locales et en particulier des communes. Jacques Chirac a coutume de dire avec son humour corrézien que « les emmerdes volent toujours en escadrille », formule que je reprends à mon compte et au diable le « politiquement correct ».
Je l’atteste pour Jambville, notre village n’échappe pas à cette règle. Trois défis se dressent devant nous : comment à la fois maintenir les services de proximité existants, en développer de nouveaux et continuer à investir tout en évitant d’augmenter les impôts. En effet, la baisse des aides financières de l'Etat est un risque réel, à la fois pour les investissements mais également pour maintenir et développer les services publics aux habitants, aux Jambvillois.

Depuis des années, mes prédécesseurs et maintenant notre équipe, essayons de gérer au plus près les budgets de la commune et ce pour développer le bien vivre ensemble et garder une fiscalité très raisonnable. A Jambville, pour vous donner quelques chiffres, cette baisse représente plus de 30% de financement de moins.
Dans le même temps, on nous demande d'assurer des compétences et des charges supplémentaires comme par exemple les rythmes scolaires, qui nous coûtent la bagatelle de 10 000 € par an. Mais cela ne suffit pas, ce serait trop simple, car l’État a inventé un dispositif démoniaque pour pallier son désengagement, celui consistant à prendre des ressources aux communes qui n'en ont pas pour les donner aux communes qui en ont encore moins ou qui ne savent pas gérer leur fonctionnement. C'est ainsi que Jambville doit verser encore et toujours plus. Ce fut 4 070€ en 2013, 10 156 € en 2015 et encore plus demain !

J'aime ma commune et je ne veux pas devoir réduire les investissements nécessaires pour maintenir l'attractivité d'un village rural et préserver par exemple notre école. J'aime ma commune et je ne veux pas devoir réduire, voire supprimer des services de proximité. J'aime ma commune je ne veux pas être obligé d’augmenter les impôts pour simplement maintenir ces services nécessaires au quotidien de tous. Nous nous attelons donc, mon équipe et moi, à trouver toutes les solutions, les innovations possibles pour ne pas en arriver là mais des choix et des arbitrages seront nécessaires.

J'aime ma commune et j'aime son dynamisme. Elle le doit beaucoup à son tissu associatif et aux bénévoles qui contribuent à l'animation de la vie communale. . La vie associative de notre petite commune se révèle d’une grande richesse de par la diversité des activités proposées : exposition de peinture, atelier d'écriture, voyages découvertes pour les aînés, journées scrabble développées par les Amis de Jambville, soirée Beaujolais, journée Halloween, Noël des enfants et la Fête du village assurés par le Comité des Fêtes, activités lectures développées par la bibliothèque associative, bourse aux vêtements et la fête de l'école organisée par l'association des parents d'élèves l'APEIJ et bien d'autres activités développées par nos associations.
Je veux donc remercier les Présidentes et Présidents de ces associations et à travers eux l’ensemble des bénévoles : Madame Ouerdane pour le Comité des fêtes, Monsieur Huré pour les Amis de Jambville,, Madame Leflem pour l’association des Parents d’élèves, Madame Bibien pour la Bibliothèque, Monsieur Leroy pour la société de chasse de Jambville.

Un remerciement particulier à Dominique Izzet, Présidente de l'association Notre Dame de Jambville et l'ensemble des bénévoles car nous développons actuellement un partenariat très fort avec la commune pour permettre la restauration de la toiture de l'Eglise de Jambville.
L'Eglise de Jambville est un patrimoine magnifique et très cher aux Jambvillois. Ce patrimoine historique est en danger avec une toiture qui se détériore de plus en plus rapidement.
Malgré des aides financières que l'on espère du département et de la Direction des Affaires Culturelles de l'Etat, la commune n'a pas les moyens de financer le complément de cette restauration évaluée à plus 80 000 €.
Aussi, nous avons décidé avec l'association de faire appel aux mécénats au travers de la Fondation du Patrimoine, Je fais donc un appel général pour nous aider à financer cette restauration en participant à cette souscription.
C'est très simple, si vous souhaitez devenir parrain d'une ou plusieurs tuiles de l'église d'un montant de 3€ la tuile il vous suffit de vous rendre sur le site internet de la Fondation du Patrimoine et d'effectuer un don et en plus c'est déductible des impôts. Merci donc à toi Dominique pour ton implication pour préserver l'une des plus belles églises du Vexin. Et à vous Mesdames et Messieurs, à votre bon cœur.

J'aime ma commune et ses paysages. Aussi nous restons solidaires de la lutte contre les carrières CALCIA sur le plateau de Breuil en Vexin, Sally et Fontenay Saint Père. Certains pensent que c'est loin de chez nous et que nous ne serons pas impactés. Détrompez-vous et promenez-vous vers Damply et les Noquets.
Vous pourrez vous rendre contre que ce projet, au-delà de l'impact sur des éléments de pollution sur la nappe phréatique ou les problématiques de poussières, risque de dénaturer notre paysage. Et il me semble que nous devons également être dans un esprit de solidarité vis-à-vis de nos voisins. Je remercie donc la présence de l'AVL3C de son action et lui renouvelle le soutien de la municipalité.

J'aime ma commune et je veux continuer à la rendre attractive. Non pas pour mon plaisir mais par nécessité. Si nous voulons continuer de nouveaux habitants nous devons préserver et mettre à niveaux nos équipements voir en développer de nouveaux. C'est pourquoi nous avons décliné un programme pluri annuel d'investissement pour les 5 prochaines années que nous essayerons de maintenir malgré la baisse des dotations de l'état et les baisses des subventions.
Ces investissements ont déjà débuté avec la réalisation du terrain multisport qui verra le jour dans quelques semaines et sera inauguré au printemps. C'est également le cas de l'école en réglant définitivement les problèmes de mal façon. C'est encore le cas dans notre politique de renouvellement du matériel technique communal et la livraison d'un tracteur bleu flambant neuf.
Nous continuerons en 2017 avec la poursuite de l'enfouissement des réseaux notamment Chemin de l'Orme, la rénovation de la toiture de l'Eglise, et peut être la rénovation énergétique de la salle des fêtes. Bien entendu cela dépendra beaucoup des subventions que nous pourrons obtenir.
A ce titre je souhaite remercier personnellement notre Député, Françoise Descamps Crosnier pour son aide financière, au titre de la réserve parlementaire pour la réalisation du terrain multisport et notre Sénatrice Sophie Primas pour son aide financière pour l'acquisition du tracteur.

J'aime ma commune et je veux la rendre attractive mais pas de n'importe quelle façon. La révision du Plan d'Occupation des Sols et sa transformation est en cours. Nous avons pris un peu de retard en raison de la défaillance du bureau d'étude qui nous accompagnait mais l'objectif d'une approbation en 2017 est toujours d'actualité même si celle-ci devra s’inscrire dans un contexte différent, la compétence PLU étant aujourd’hui portée par la Communauté Urbaine et nous devrons composer avec . Cette révision doit nous permettre de dessiner l’aménagement de Jambville dans les 10 prochaines années.

J'aime ma commune et je voudrais aimer la nouvelle intercommunalité XXL dans laquelle nous sommes depuis le 1er janvier : la Communauté Urbaine Grand Paris Seine et Oise, GPSO pour les intime. Cela dit j'aime déjà son Président, Philippe Tautou que je remercie de sa présence et de son élection.
Nous nous connaissons depuis 10 ans et je ne doute pas de ses efforts pour permettre à cette Communauté Urbaine de dynamiser la Vallée de Seine tout en tenant compte des communes qui composent cette intercommunalité.
Je suis un optimiste de nature et je sais que le temps est le meilleur allié d’une intercommunalité. Après cette période tendue liée à cette fusion de 6 intercommunalités, nous allons nous mettre au travail pour assurer le développement de la Vallée de Seine, développer de nouvelles infrastructures pour améliorer nos déplacements, créer de nouveaux emplois pour les générations à venir et cela sans ignorer le rôle et l'importance de l'échelon communal dans un objectif d’équilibre et de partage.

J'aime ma commune et ceux qui la composent. C'est le cas de l'équipe municipale. Dire qu'il y a 16 mois nous ne nous connaissions pas et qu'aujourd'hui nous formons une équipe soudée ou chacun dans un esprit d'équipe connait sa partition et ses gammes. Chacun s'investit en fonction de ses envies, ses compétences et ses motivations. Aussi je tiens à les remercier pour le temps qu'ils consacrent au bien vivre de Jambville. Merci donc à
Evelyne pour le pilotage du PLU et sa présence en mairie au côté de Myriam notre secrétaire générale
Christelle notre communicante qui a beaucoup travaillé cette année pour permettre le lancement du nouveau site internet de la commune
Gabriel, sa présence auprès de Myriam et son attachement aux procédures et le bien être des agents de la commune
Alain et son dévouement à toute heure pour assurer la bonne marche des travaux et maintenir le bon fonctionnement des équipements
Olivier le binôme d'Alain spécialiste du double flux et qui n'hésite pas à mettre la main à la patte avec Christian notre cantonnier
Christian toujours notre spécialiste œnologique et son investissement au CCAS
Michel qui veille sur notre sécurité routière et piétonnière
Christophe qui a été durant toute l'année 2015 le pilote des questions de mises aux normes des bâtiments de la commune en matière de l'accessibilité des personnes à mobilité réduite
Stéphane à qui on doit le suivi du projet de réalisation du terrain multisport et qui piaffe d'impatience de l'utiliser avec les jeunes de Jambville
Enfin Françoise et Bruno qui ont assuré en 2015 la représentativité de la Commune de Jambville au sein de feu la communauté d'agglomération Seine et Vexin. Je les remercie de cet investissement qui s'est arrêté le 31 décembre puisque dorénavant c'est le Maire de la commune qui est délégué à la communauté urbaine
Pour varier de l’année dernière ou j’ai remercié mon épouse et mes enfants de leur patience c’est au tour de remercier comme il se doit les compagnes et compagnons de l’équipe municipale. Qu’il m’excuse de la mobilisation que je leur demande.

J’aime ma commune et je souhaite enfin remercier tous ceux qui nous aident et nous soutiennent dans son développement de Bien vivre ensemble :

Je remercie donc les membres du CCAS et de Caisse des écoles,
Je remercie le dévouement et l’engagement des agents de la commune
Je remercie le Directeur et son équipe du centre de formation des scouts et guides France pour le partenariat constant que nous entretenons.
Je remercie l’équipe enseignante réunit autour de son Directeur, Monsieur PETIT. A ce titre je vous invite à découvrir la vision des élèves de CM1/CM2 de notre commune à l’horizon 2114. Leur perception de l’évolution de l’architecture, de la mobilité et du patrimoine est très intéressante. Bien entendu je les remercie de cette excellente exposition réalisée avec le soutien d’Alain Huré. Sans nul doute que nous nous en inspirerons dans le cadre de la révision du Plan d’Occupation des Sols
Je remercie également nos Chers entreprises qui travaillent à nos côtes qui œuvre à nos côté…..j’insiste sur mot CHER…parce qu’ils me sont Chers, c’est-à-dire que je les aime bien… Mais aussi parce que leurs factures… Enfin bref
Un remerciement aux partenaires institutionnels qui nous aident financièrement
J'aime ma commune et pour tout cela je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2016, une année pleine de bonheur.
Avant de partager le verre de l'amitié je vous propose de mettre à l'honneur plusieurs Jambvillois. Ayant assez parlé je vais laisser la parole Christian BOYER pour la remise des médailles du travail,
Juste avant de lui laisser la parole, je souhaitai vous annoncer que nos deux Délégués Départementaux, Cécile Dumoulin e Guy Muller assureront une permanence à Jambville le lundi 15 février à 18h00 en Mairie.

Maintenant
Je vous invite à partager le verre et le buffet de l’amitié…avec un dernier remerciement pour l’aide précieuse de Madame Cousinot pour la décoration du buffet et notre traiteur local Ani events.